Ma validation

Vous avez le résultat de votre VAE !

 

Trois types de décision peuvent être prises par le jury.

Vous avez la validation totale.

Le jury a considéré que vos acquis du candidat sont en adéquation avec les attendus de la certification visée. La certification est attribuée dans sa totalité. Félicitations !

 

Vous avez une validation partielle.

Le jury estime que  vos acquis sont en partie en adéquation avec les attendus de la certification et lui permettent de répondre partiellement aux objectifs de cette certification. Le jury peut délivrer une ou plusieurs parties identifiées de certification professionnelle. 

Plusieurs raisons possibles : 

  • Vous n’avez pas bien choisi vos expériences. Celles que vous avez présentées ne couvrent pas l’ensemble des activités du référentiel.
  • La description et l’analyse de certaines expériences ne sont pas assez développées et l’entretien n’a pas permis d’en savoir plus. 
  • Vous n’aviez pas toutes les expériences nécessaires, cela peut arriver malgré l’avis de recevabilité. Le CV et les attestations peuvent parfois être trompeurs.

Vous n’êtes pas validé.

Le jury a estimé que les acquis du candidat ne lui permettent pas de répondre aux objectifs de la certification visée. Vous n’avez pas la certification. L’absence de validation ne signifie pas une absence de compétences, mais plutôt une difficulté à bien comprendre les attendus de la démarche le plus souvent. Vous aurez les éléments qui vous permettront de comprendre pourquoi. Parfois des conseils sont donnés. Vous n’avez peut-être pas bien compris la démarche VAE. Vous êtes vous fait accompagné ?

 

Quelles suites à une non-validation ou à une validation partielle ?

Vous avez validé partiellement.

Vous avez compris pourquoi : mauvais choix des expériences par exemple. Vous pouvez représenter un dossier, mais attention ! Un seul dossier peut être présenté par année civile. Si vous n’avez pas été accompagné la première fois, pensez à le faire cette fois-ci.

  • Le certificateur peut vous inviter, suite au jury, à entamer une formation partielle pour obtenir les unités de compétences qui vous manquent, vos expériences n’étant pas en soi suffisantes. Cela peut d’ailleurs être proposé au moment de l’avis de recevabilité. Le certificateur va alors vous indiquez qu’au regard de votre expérience, des formations complémentaires (souvent sous forme de formation continue) seront nécessaires. Dans ce dernier cas, cela signifie que vos expériences ne couvrent qu’une partie du référentiel.
  • Vous pouvez aussi prendre le temps d’obtenir ces expériences dans le domaine désiré. 

Vous n’avez rien validé.

Gardez votre motivation, vous pouvez envisager de recommencer intégralement la démarche ou d’envisager d’autres possibilités. Les personnes qui se font accompagner ont plus de chances de réussir sa vae. Si vous n’en avez pas, il est peut-être temps de l’envisager pour vérifier si la non-validation est liée à une incompréhension de la démarche.

Les autres possibilités :

  • réaliser un bilan de compétences pour réorienter son projet professionnel,
  • s’engager dans un parcours de formation,
  • déposer un dossier de VAE pour une certification, plus en adéquation avec votre expérience,
  • trouver des solutions pour acquérir une expérience supplémentaire.

 

Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.