J’anticipe et je m’organise

Gérez le temps de votre VAE

 

 

Vous savez précisément quel diplôme… Vérifiez que c’est bien ce diplôme que vous voulez avoir et qu’il correspond bien à votre expérience.

Vous hésitez ? Cela vaut le coup de prendre son temps. 

 

 

La préparation de votre dossier pour obtenir l’avis de recevabilité va dépendre notamment des documents qui sont en votre possession, comme les attestations permettant de confirmer que vous avez bien été sur ce ou ces postes et la création de votre CV. Des précisions complémentaires vous seront demandées.

Prenez le temps là aussi, de là dépend un avis positif.

 

 

Un travail régulier est nécessaire : quel est votre rythme personnel ? A quel moment pouvez-vous travailler ? Une moyenne de 4 à 5 heures par semaine est estimée. Maintenant, vous pouvez décidez d’un rythme différent. J’ai souvenir d’une personne qui a travaillé régulièrement pendant 3 mois et à poser trois semaines avant le dépôt de son dossier une semaine totalement consacrée à son dossier. Vous aurez aussi besoin de lecteurs de votre dossier : prévoyez ce temps de relecture. 

Et puis, vous souhaiterez peut-être être accompagné. Un temps pour choisir son accompagnateur-trice est nécessaire. Là aussi, prenez le temps. 

 

Le temps est variable, il dépend de votre rythme de travail, de la compréhension de ce qui vous est demandé, de l’appropriation de la démarche vae et de l’exigence du certificateur sur le nombre d’expériences.

J’ai rarement vu une  personne réussir en moins de 4 mois. Ce fut mon cas, mais être accompagnatrice vae m’avait considérablement aidé. 

 

 

Le temps entre le dépôt de votre dossier et l’oral (s’il est obligatoire) est de 1 à 2 mois, selon les certificateurs. Vous aurez le temps de le préparer sereinement si l’entretien est obligatoire. Cette préparation peut vous demander 2-3 jours, en particulier si vous avez un support à présenter. 

 

 

 

 

SAUVEGARDEZ VOTRE TRAVAIL !

La 1ère sauvegarde indispensable est celle des versions de votre livret 2. A chaque fois que vous travaillez sur votre dossier, je vous invite à sauvegarder la version en indiquant au minimum la date. Si vous travaillez le matin et l’après-midi, vous pouvez faire 2 sauvegardes. Quel intérêt ? Vous serez sans doute amené à modifier votre dossier régulièrement : supprimer ou ajouter une partie ou un paragraphe, modifier la mise en page… Assurez vous de tout garder. Vous pourriez en avoir besoin. La date vous permet de ne pas ouvrir toutes les versions pour retrouver celle qui vous intéresse. 

La 2ème sauvegarde obligatoire : sur clé USB ou disque dur externe. Je vois ici ou là des personnes crier au secours : « Je me suis fait voler mon ordinateur ! », « Mon ordinateur ne s’allume plus ! », « J’ai tout  perdu ! ». Comment ça vous avez tout perdu ? Il est primordial d’anticiper et de prévoir les problèmes techniques. Ayez donc au minimum une sauvegarde sur un objet qui vous appartient : clé USB ou disque dur externe.

Le 3ème type de sauvegarde est celle que vous faites en ligne, bref sur le cloud. Il existe plusieurs types de plate-forme. Nombre d’entre elles sont gratuites. Je vous donne ici deux pistes parmi d’autres bien sûr : Cosy, dropbox. Cela vous permet aussi de travailler quel que soit l’endroit où vous êtes, et puis comme je suis un peu parano sur les sauvegardes, il serait bête qu’en plus de votre ordinateur, vous perdiez ou que ne fonctionne plus votre clé usb ou votre disque externe.

 

Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.