Je me lance, je m’inscris !

Vous avez repéré le diplôme le plus en adéquation avec votre expérience et votre projet. 

Vous avez pris contact avec l’organisme certificateur qui vous a informé sur le diplôme visé, vous avez peut-être même pu échanger pour vérifier si votre expérience couvrait bien le référentiel du diplôme.

C’est le cas ? Vous êtes désormais prêt à entamer votre parcours.

 

 

La demande de recevabilité, souvent nommée LIVRET 1, permet d’être enregistré auprès du certificateur. Celui-ci valide ou non votre demande. 

Depuis le 1er février 2018, chaque candidat doit remplir le formulaire «demande de recevabilité à la validation des acquis de l’expérience». En rencontrant le certificateur, en allant sur son site, vous devez pouvoir accéder à ce formulaire. Ah, quand vous l’ouvrez, si vous avez seulement un message en anglais ! C’est que vous n’avez pas adobe acrobate reader, il vous faudra donc le télécharger.

Soyez vigilant, utilisez le dossier d’inscription que vous enverra le certificateur, il en a l’obligation.

Le formulaire doit être accompagné de documents administratifs habituels permettant de prouver votre identité et surtout de preuves permettant aux certificateurs de s’assurer que l’expérience que vous présentez est réelle et adaptée au diplôme visé. La notice explicative du formulaire vous indique tous les justificatifs à fournir.

 

Votre demande de VAE doit être adressée à l’autorité ou à l’organisme qui délivre la certification. Vous ne pouvez déposer qu’une seule demande par certification et jusqu’à trois demandes pour des certifications différentes, au cours de la même année civile.

Si votre demande est acceptée, vous recevez alors une notification de recevabilité qui vous autorise à candidater. Vous pouvez alors commencer à réaliser votre livret 2 : la constitution du dossier de présentation de votre expérience.

 

Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.