Je mets en forme mon dossier

Votre dossier mérite un étui à la hauteur de la qualité de votre écrit.

Le premier regard du jury est la forme du dossier. Donnez lui envie de le lire ! en facilitant sa lecture.

La mise en forme va aussi renvoyer à des compétences particulières : la communication, l’organisation, la rigueur.

 

LE SOMMAIRE 

C’est souvent le sommaire qui est regardé en premier. Logique n’est-ce pas, puisqu’il s’agit en général de la première page. Le sommaire n’est donc pas à négliger. Lorsqu’on le lit, on sait déjà des choses de vous, on sait aussi quelles expériences vous allez décrire. Faites des titres courts. Votre sommaire, c’est déjà un peu vousAffinez bien vos titres. C’est vous qui choisissez le niveau de détails, lié notamment à l’importance du nombre de pages. Votre sommaire ne doit pas dépasser deux pages. 

Vous avez 2 possibilités pour le faire. A la main : vous écrivez les titres et puis vous allez voir à quelle page est le titre. Et vous l’indiquez sur le sommaire. Bof ! bof ! bof ! Vous allez y passer un temps fou.

Je vous conseille d’utiliser le sommaire automatique. Il vous permet de vous assurer que votre mise en forme est correcte dans tout le dossier : les niveaux de titres sont corrects, les titres clairs, précis. Le numéro des pages correspondent bien aux parties indiquées.

Le bonus : quand vous cliquez sur un titre de votre sommaire, vous arrivez directement sur la page demandée. Quel gain de temps ! Pour avancer et améliorer votre texte.

 

LES P’TITS TRUCS

 

LES MARGES

Faites les très tôt, à l’ouverture de votre fichier. Voici un exemple possible. Pensez aussi à numéroter vos pages (sauf la page de garde).

 

LA POLICE, LA TAILLE, L’INTERLIGNE

Vérifiez s’il y a une demande particulière. Et dans ce cas respectez les impérativement. Dans le cas où vous n’avez pas de cadre particulier, voici des formats qui peuvent convenir pour rendre aisée la lecture

J’ai une préférence pour calibre taille 11, interligne 1,15. Et vous ? L’interligne 1,5 donne un texte très aéré. Je vous l’ai mis parce que c’est un format parfois demandé. Eventuellement, vous pouvez réduire la taille et l’interligne dans les tableaux. 

 

Enfin, pensez à justifier votre texte.

 

LES PARAGRAPHES

Aérez, aérez, aérez. 

Mais sans excès non plus.

Pensez aussi à faire respirer le lecteur dans les paragraphes : une phrase / une idée. Au delà de 3 ou 4 lignes couper la phrase.

 

LA PONCTUATION

le points d’exclamation ! n’a pas à être utilisé dans un dossier vae. Expliquez plutôt ce que vous voulez exprimer.

 

L’ORTHOGRAPHE ET LA GRAMMAIRE

Sachez utiliser les outils de correction orthographique de word ou d’open office. C’est rarement suffisant mais ça permet de faire une bonne correction de toutes nos petites coquilles.

Mais attention, aucun correcteur ne corrige toutes les fautes. Trouvez autour de vous une personne qui est bonne en orthographe et en grammaire.

Ah ! Je vois souvent des fautes de conjugaison des verbes. Vous trouverez aisément des ressources notamment sur internet comme celui-ci

Voici d’autres sites pour vous aider :

 

LA PAGE DE GARDE

Selon la trame proposée, vous pouvez ajouter une 1ère page de votre dossier, la couverture. Au minimum, on doit y trouver :

  • le diplôme visé + « Validation des acquis de l’expérience »,
  • vos prénoms et noms,
  • l’année,
  • le nom du certificateur (et éventuellement le logo) au début ou en fin de page,
  • le lieu.

Vous pouvez si vous le souhaitez ajouter une illustration… Cependant, la simplicité est aussi très efficace.

 

La description et l’analyse de vos expériences mérite un étui à la hauteur de la qualité de votre écrit.

 

 

Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.